Imprimer 

Samedi 11 mai avait lieu le défi Sioule, 2 formules sont proposées : un grand parcours (25 à 40 km) et un petit parcours (17 km) avec plusieurs sections qui s’enchainent : mini-trail, VTT’O, Run and Bike, CO…

 L’accueil, le départ, une CO et l’arrivée se déroulent dans le joli cadre bucolique du château de Chareil-Cintrat.

Dès notre arrivée sur le lieu, nous voyons du ciel bleu et on se dit que peut-être on va y échapper !!

C’est l’heure du briefing et là… c’est le déluge ! Top départ pour les 3 équipes d’XTTR : Renée et Robert ; Isa et Laetitia ; Alain et Valérie.

Alain et Valérie : avant le départ Alain et moi s’interrogeons sur nos niveaux respectifs en orientation. On s’aperçoit que pour l’un et l’autre, l’orientation n’est pas quelque chose d’innée… Mais bon, nous avons un peu d’expérience. On se met d’accord, on ne s’emballe pas pour assurer l’orientation. Nous partons sur un mini-trail enchainant une VTT’O, Run and Bike, VTT’O, CO mémo, ... : les sections sont très courtes et l’orientation plutôt facile.

Finalement, Alain orientera sur l’ensemble du raid avec efficacité tandis que je m’occupe de biper les balises. Nous enchainons bien les différentes épreuves jusqu’à l’arrivée où nous nous réjouissons de notre gestion du Raid. Nous réalisons l’épreuve surprise : à 2 sur une paire de skis où nous devons avancer en simultané ; puis nous enchainons avec un tir debout : Alain, soi-disant mauvais tireur réalisera un 5/5 et moi un 4/5.

Quand nous passons à la GEC, il nous manque 7 balises !! Nous ne comprenons pas… Finalement, on obtiendra la réponse : il nous manque les 7 balises de la dernière CO. L’organisation et le road-book nous ayant aguillé directement vers l’arrivée. Dommage…

Isa et Laëtitia ont dû abandonner suite à un incident technique : la laisse de tractage s’étant prise dans le dérailleur.

Renée et Robert quant à eux, avaient pris la décision de ne pas prendre les balises optionnelles et louperont une CO à pied qu’ils souhaitaient faire.

Au final, un raid bien sympathique, familial et assez proche de chez nous.